Réparer ou rénover des PC portables

Séance de réparation de 3 portables

Avez-vous des vieux portables PC dans votre cave ou endormis dans une armoire ? il est temps de les sortir ! Dans cette période de confinement, nous avons besoin de communiquer ou de télétravailler. Vous avez vu un dépanneur informatique qui ne peut pas prendre votre PC : trop ancien, trop cher à réparer ? Vous n’avez plus rien à faire d’une ancienne machine qui vous encombre : des plus démunis en ont besoin. Avec le repair café, tout redevient possible !

Réparer ?

Le portable ne démarre plus ? ne le jeter pas ! Souvent, il s’agit d’un problème d’alimentation. Changer le transformateur ; vérifier les câbles ; changez les connecteurs : tout est possible !

Changement du connecteur interne de l’alimentation
le PC remarche !

Restaurer ?

Le PC démarre mais le couvercle ne s’ouvre pas bien : souvent, les charnières sont fragiles. il est possible de les changer

votre PC chauffe : un nettoyage de printemps s’impose ; il faut faire la poussière à l’intérieur !

Dépoussiérage de printemps

Changer de disque !

Le PC démarre mais il est très lent, plus adapté à notre environnement internet. Démontez le ! souvent, quelques vis protègent le capot du disque : un disque plus rapide avec un système tout neuf et vous avez une nouvelle machine si vous voulez passer sous Linux

Passez sous Linux avec une clé USB !

démarrage du PC sur une clé Linux

Il faut être patient. Une heure est nécessaire environ mais il suffit d’une série de manipulations sur le démarrage de votre PC avec un réparateur. Muni d’une clé USB avec le système Linux, le PC se lance dans une nouvelle installation

Plus rien de marche ?

Ne jetez rien ! garder la batterie : elle peut servir en la démontant et en récupérant les éléments ; souvent, ce sont des composants standards montés ensemble : démonter, cela fait une magnifique batterie de secours “power bank” pour un smartphone ou des jouets ; le transformateur peut aussi servir pour une autre machine.

Restaurer une commode

Un meuble peut être dans un mauvais état, avec un tiroir manquant, enduit d’une couche épaisse de peinture qui ne vous plait pas : vous pouvez le refaire à neuf !

Ponçage du meuble

Le ponçage du meuble se fait en plusieurs séances de 2-3 heures à l’extérieur : rien de difficile mais mieux vaut être patient !

Les outils
  • utiliser une la ponceuse vibrante munie de son sac de récupération des débris
  • choisir un grain fin pour éliminer toute la peinture ancienne
  • effectuer le lustrage final avec une huile incolore spéciale bois
Meuble remis à neuf

Le meuble réparé est installé dans la salle de bain : il a fière allure maintenant

Un nouvel atelier confiné pour le repair café

Le repair café est toujours en mode confiné et continue à recevoir des objets et les réparer : un tourne disque, une radio sont en cours de réparation.

Une nouvelle activité est en route avec des ateliers pour tester des composants et réaliser des petits montages pour les assembler sur une base arduino , en suivant les exemples des librairies des composants avec :

  • quelques câbles,
  • une plaque de circuit sans soudure
  • des petits afficheurs de 8 x 8 diodes lumineuses

Avec les deux exemples de la librairie LEDCONTROL de l’afficheur, nous avons réalisé un dé et une fontaine lumineuse sans programmation en quelques clics

Un dé électronique réalisé sans soudure

Nous échangeons nos idées. Nous nous retrouverons tous en visioconférence pendant la semaine. D’autres projets sont en cours

  • monter un nouveau dé électronique : secouer pour jouer
  • avec une boite en carton et un petit écran : un micro Raspberry tactile
  • restaurer une caisse à outils en bois !

Comment réparer une chaise en bois

Votre chaise en bois n’est plus aussi rigide qu’elle a été ? Vous vous demandez si un pied ne va pas partir quand vous êtes assis dessus ? Peut-être qu’il s’agit seulement de la recoller…

Matériel :
– un maillet (ou un marteau et un petit morceau de bois)
– un ciseau à bois, ou une râpe, ou un vieux couteau
– des serre-joint ou une sangle à cliquet
Matériaux :
– de la colle à bois

Regardez quels sont les assemblages de la chaise qui bougent. Il va falloir tous les démonter, les nettoyer et les recoller. Avant ça, si il y a des pièces qui risquent de se ressembler une fois démontées, ou dont on pourrait confondre la droite et la gauche, faites au feutre des petites marques sur ces pièces pour vous y retrouver au remontage (une marque sur la pièce qui porte le trou, la mortaise, et une marque sur la pièce qui s’enfonce dans le trou, le tenon).

Pour démonter un assemblage, il suffit de taper doucement au maillet sur la pièce qui porte la mortaise. Normalement, un maillet a ses coins arrondis et ne marque pas le bois. Si vos n’avez pas le maillet adapté, placez une petite pièce de bois (une cale martyr) sur la pièce qui porte la mortaise et frappez cette cale martyr.

Une fois l’assemblage démonté, retirez la vieille colle séchée avec un petit ciseau à bois, une râpe ou une vieille lame. Attention à ne pas retirer de bois, juste la vieille colle ! Pour utiliser les outils coupants comme les ciseaux à bois sans danger, la règle d’or c’est d’attacher le morceau de bois (avec un serre-joint par exemple) et de ne jamais diriger le coupant vers soi !

Quand tout est propre, il vaut mieux faire un montage à blanc. C’est à dire TOUT remonter SANS COLLE. Placez les serre-joint ou les sangles comme si c’était collé. C’est là que vous verrez que le serre-joint est trop petit, qu’il faut bidouiller une cale…

Puis, il faut défaire le montage à blanc, encoller toutes les surfaces à coller (de la colle sur les 2 surfaces en regard). Pour encoller, l’idéal est d’utiliser un petit pinceau : ça permet de bien étaler la colle et d’en mettre la bonne quantité. Remonter tout et serrer le temps que la colle prenne (si un peu de colle sort des assemblages au moment du serrage, il suffit de l’essuyer au chiffon une fois que tout est serré). Suivant la colle, “prise rapide” signifie environ 2 heures, “prise progressive” c’est toute la journée.

Encollage de la mortaise

Les chaises qui tiennent sur seulement 4 assemblages (les 4 pieds sous l’assise) sont assez fragiles… Pour faire ce travail d’entretien moins souvent, il vaut mieux privilégier les chaises qui ont des traverses entre les pieds (des morceaux horizontaux qui relient les pieds à mi-hauteur environ). Et ne pas se balancer sur sa chaise…

Rangement de printemps pour bricoleur soigneux

A partir des jambes d’un jean (c’est l’époque de transformer les pantalons percés aux genoux de enfants pour en faire des shorts pour l’été, profitez-en pour récupérer la jambe !), faites une trousse de bricolage pour ne plus jamais perdre vos forets ou vos clefs !



Matériel :

– Une machine à coudre basique



Matériaux :

– Une demi-jambe de pantalon

– Du fil de couture



Prenez la demi-jambe de pantalon, et coupez suivant l’ourlet inférieur et suivant la couture extérieure. Vous garderez la couture intérieure, usuellement plus épaisse que la couture extérieure, elle donnera un peu de volume et supportera mieux le bout pointu des forets. Pour les plus soigneux, c’est le moment de donner un petit coup de fer à repasser sur le tissu.

Vous avez maintenant 2 morceaux de tissu cousus ensemble : la partie la plus large est le fond de votre trousse, la partie la plus étroite est le rabat.


Alignez les outils sur le fond, perpendiculairement à la couture. Repliez le rabat suivant la couture intérieure et coupez et surfilez (ou pliez et cousez si votre machine ne permet pas de surfiler) le rabat à la taille des outils (j’ai aligné les outils du plus petit au plus grand et cousu le rabat en biais pour faire dépasser tous les manches du rabat). Il n’y a plus qu’à coudre le rabat sur le fond en formant de petits étuis pour chacun de vos outils. Attention pour les forêts, il faut donner un peu de volume à chaque étui, sans ça les pointes auront tôt fait de percer le tissu.



Coupez les extrémités, surfilez (ou cousez des «vagues » le long du tissu) pour éviter que ça s’effiloche.

Rangez les outils, repliez le fond sur les outils, roulez la trousse, et c’est rangé !

(sur le même modèle : trousse pour crayons, feutres, aiguilles à tricoter…)

La lessive de savon

La recette est très simple : prenez un savon de Marseille de 300g, un récipient résistant à la chaleur de 3 litres (une casserole par exemple). Râpez le savon (au couteau économe par exemple). Ajoutez de l’eau bouillante jusqu’à avoir 3 litres dans le récipient. Couvrez et laissez quelques heures. Quand c’est refroidi, c’est prêt, il n’y a plus qu’à transvaser dans votre bidon de lessive, et utiliser comme une lessive liquide classique.

Quel savon choisir ? Idéalement, un savon de Marseille élaboré uniquement à partir d’huile d’olive. Le savon de Marseille blanc est élaboré essentiellement à partir d’huile de palme. Cela donne un savon qui se “tient” bien, mais la lessive aura tendance à figer rapidement. Le savon de Marseille vert est souvent élaboré à partir d’huile d’olive et d’huile de coprah. La lessive faite avec ce savon figera moins que celle faite avec le savon blanc, mais tout de même pas mal. La lessive faite avec du savon pure huile d’olive reste liquide, y compris l’hiver quand il commence à faire froid dans la buanderie. 

Photo Par Arnaud 25 — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, Lien

Le savon pure huile d’olive n’est pas si facile que ça à trouver, mais dans les environs, vous en trouverez à Palaiseau, dans l’épicerie VRAC NATURE. (Edit : Les gérants de Vrac Nature ne vendent plus ce savon pure huile d’olive, ils n’avaient pas assez de demande… J’en ai trouvé à La Fourmi Verte à Orsay sous forme de bondillons de savon.)

Pourquoi ne pas rajouter de bicarbonate de soude ? Parce que ça provoque un léger blanchissement du linge foncé et que ça fait précipiter la lessive dans le bidon. Mais rien ne vous empêche d’ajouter un peu de bicarbonate dans votre machine lorsque vous lavez du linge clair.

A quelle température ? Ce qui convient à votre linge, entre eau froide et eau bouillante.

Est-ce que ça risque de boucher la machine à laver ? J’utilise cette lessive depuis plusieurs années sans bouchage. Mais pour l’entretien de la machine, ne faites PAS QUE des machines à l’eau froide, sinon les moisissures ne vont pas tarder à apparaître. De temps en temps, un cycle à 60°C minimum, avec un peu de vinaigre blanc à la place de l’adoucissant, permet d’assainir la machine et de détartrer la résistance. Vous pouvez laver les draps en coton, les torchons, les serviettes de table ou de toilette, les mouchoirs en tissu, les masques en tissu (couleurs très claires de préférence). Et, une ou deux fois par an, un grand entretien fait du bien : vérifiez le filtre de l’évacuation, démontez le tiroir à lessive et retirez les résidus, faites un lavage à 60°C à vide (sans linge) avec un grand verre de vinaigre blanc.

La lessive de savon est-elle efficace ? Oui pour l’entretien quotidien du linge. Mais elle ne contient ni blanchissants, ni détergents agressifs ! Un truc à savoir contre les taches tenaces : la durée d’action et le soleil. En particulier, les tâches jaunes de transpiration disparaissent par magie si vous les enduisez de lessive de savon et ne les lavez que le lendemain.   

Voir aussi:

Bilan Saison 2019-2020

Alors que le Repair Café Orsay repart pour une nouvelle saison, voici un bilan de notre première saison.

♲ Malgré une saison en pointillés à cause de la crise sanitaire, nos réparateurs ont quand même réussi à prendre en charge une centaine d’objets, dont 75 sont repartis pour une deuxième vie – soit près de 273kg sauvés du rebut ♲ !

Les objets réparés les plus courants ont été mixeurs, grille-pains, bouilloires, radio-réveils, machines à café, vélos, aspirateurs et lampes, mais nous avons en tout pris en charge 35 types d’objets différents – avec notre favori, le robot dinosaure !

Un Dinosaure Robotisé heureux

Nos réparateurs ont beaucoup appris sur cette première saison, et nous avons particulièrement apprécié les échanges avec nos visiteurs tous intéressés par la démarche et les nouveaux modèles d’économie circulaire – chers au Repair Cafés.

Nous repartons pour une nouvelle saison – masqués et dans le respect du protocole sanitaire, nous sommes impatients d’accueillir à nouveau des visiteurs tous les samedis matin (hors vacances scolaires) !

Merci et à très bientôt !

L'équipe du Repair Café

Un succès pour la première

Une centaine de visiteurs, 8 heures très intenses pour nos réparateurs bénévoles, mais au bout de la journée la satisfaction d’avoir répondu à une attente. 60 objets ont été apportés, 39 réparés, 14 déclarés irréparables, et le reste en attente de pièces additionnelles. Du fameux grille-pain, au patch sur un jean en passant par le dinosaure jouet et tant d’autres objets – les réparateurs ont été sur tous les fronts !

Cette fois, le café était en fait des délicieuses tisanes produites localement par Aline @tisanesenracinées et distribuées par des bénévoles de l’Agorae Paris-Saclay. Une inspiration pour une économie locale, solidaire, et circulaire !

Merci à la Mairie d’Orsay pour son soutien, à tous nos visiteurs pour leur confiance, et bravo à l’équipe de réparateurs !